De Fraternitate

Tentative pour faire un portrait des familles contemporaines, à la manière des portraits d’autrefois, mais en enlevant tout signe vestimentaire de « statut » social. Tentative de représentation de ce sentiment intime et presque animal d’appartenir à la même famille, par lien de sang ou par amour, tout en gardant le côté extrêmement formel de la photographie de famille, rappelant ainsi peut-être la survivance de notre affect primal malgré le carcan de la société, que nous avons construit et qui nous contraint terriblement.


I tried there to make a portrait of contemporary families, like in former times, but without any sign of social status. I wanted to touch this feeling of being from the same family, because of love or because of blood. Something quite animal surviving in this straight and regular world that we have built.

DIAPORAMA