Kaori Ito / Je danse parce que je me méfie des mots